www.bible.chez-alice.fr

L'évangile de Marcel


I Le début : 

  1. Samuel est moulu après sa journée de travail mais une question l'obsède : d'où vient-il ?
  2. Samuel va voir le sorcier. Le sorcier est au temple, allongé en train de manger le raisin des offrandes.
  3. "Mais sorcier, ce raisin est pour dieu !"
  4. "Quoi, comment ? Ah ! c'est toi Samuel ! tu pourrais frapper avant d'entrer..."  Je dois goûter les offrandes, tu ne voudrais pas que dieu s'empoisonne ?
  5. "Non sorcier, non pas ça ! 
  6. Bon, alors, que veux-tu Samuel ?
  7. "Sorcier, sorcier d'où est-ce que je viens ?"
  8. "Eh bien, Samuel, tu es le fils d'Alphonse, fils de Bertrand, fils de Christian lui-même fils de Denis fils de..."
  9. "Non, sorcier, je veux dire, au tout début, le premier homme, il vient d'où ?"
  10. "Mais Samuel, c'est dieu qui l'a créé"
  11. "Et la femme ?"
  12. "Dieu l'a créé aussi, maintenant laisse-moi, Samuel, j'ai d'autres offrandes à goûter"
  13. "Et la poule, et l'œuf, sorcier ?"
  14. "La poule ? dieu a tout créé Samuel : l'homme, la femme et la poule et l'œuf"
  15. "Alors, dieu a créé aussi le coq ?"
  16. "Le coq ? Ah oui, bien sûr le coq aussi, Samuel"
  17. "Et les montagnes, la mer, les étoiles ? Quand dieu a-t-il créé tout cela, sorcier ?"
  18. "Eh bien, il y a très longtemps : 12 fois 12 fois 12 fois 12 années, dieu a créé l'homme puis la femme, puis la poule puis le coq et les montagnes, la mer et les étoiles" 
  19. "Mais où se trouvait la poule avant la mer et les montagnes"
  20. "Euh, oui, enfin, je vais te raconter l'histoire dans l'ordre" Le sorcier se met à réfléchir et commence : "Il y a très très longtemps : 12 fois 12 fois 12 années..."
  21. "Mais sorcier..."
  22. "Silence, Samuel, ne m'interromps pas". Bon, il y a donc 12 fois 12 fois 12 années, le lundi, dieu créa la lumière et les mers, le mardi, dieu créa le ciel, le mercredi : la terre, la verdure, le jeudi les étoiles, le vendredi la poule, l'œuf, le coq et tous les animaux, le samedi l'homme et le dimanche la femme"
  23. "Mais sorcier, le dimanche, dieu a le droit de travailler?"
  24. "Euh, non, j'ai fait une petite erreur, il a créé la femme le samedi pour pouvoir aller offrir des offrandes au temple le dimanche"
  25. "Dieu fait des offrandes ?"
  26. "Écoute, Samuel, j'ai mal au ventre, je suis un peu ballonné là ; retourne travailler et laisse-moi méditer en paix".
  

II L'inondation : 

  1. Samuel travaille dur : il tape sur les cailloux de la carrière pour en sortir des belles pierres pour la construction du nouveau temple. Le sorcier est pressé : Samuel a mis de côté le travail au champ pour finir avant la nouvelle lune.
  2. D'un geste expert, Samuel frappe sur l'angle de la pierre qui se fend en deux. Samuel ramasse l'éclat et voit une forme bizarre dans la pierre. On dirait, mais oui ! un coquillage, un coquillage dans la pierre, dans la montagne, bien au-dessus du niveau de la mer ! Samuel est allé une fois au bord de la grande mer, il a vu presque les mêmes coquillages. Comment un coquillage a pu venir ici, dans la montagne, se dit Samuel.
  3. Il prend le coquillage en pierre et va voir le sorcier. 
  4. "Que me veux-tu Samuel, tu vois bien que je suis en train de méditer."
  5. "Désolé sorcier. En cassant des cailloux, là-haut, dans la carrière, j'ai fait une découverte." Et Samuel tend la pierre avec le coquillage. Le sorcier regarde la pierre, étonné et se demande d'où peut bien venir ce coquillage.
  6. "Sorcier, comment ce coquillage a-t-il pu venir sur la montagne ?"
  7. Le sorcier est bien embêté mais il ne veut pas le montrer à l'autre imbécile, là, qui a gâché sa sieste. Voyons, se dit-il : "les montagnes ne bougent pas c'est donc la mer qui est montée..."
  8. "Et bien, vois-tu, Samuel, autrefois la mer est montée et a tout recouvert."
  9. "Même les montagnes ?"
  10. "Euh, et bien même les montagnes, tout était recouvert par l'eau des mers."
  11. "Pourquoi, pourquoi sorcier, tout a été recouvert ?"
  12. "Et bien... "Le sorcier réfléchit encore à toute vitesse : "autrefois les hommes n'étaient pas bons, Samuel : ils n'aimaient pas assez dieu et ne faisaient pas assez d'offrandes au temple alors, dieu pour les punir a fait monter le niveau des mers."
  13. "Mais comment a fait dieu, Oh, sorcier pour faire monter le niveau des mers ?"
  14. "Euh, il a fait pleuvoir, c'est ça : dieu a fait pleuvoir sans arrêt pendant... 12 fois 12 jours."
  15. "Pourquoi 12 fois 12 jours sorcier ?"
  16. "C'est dieu qui a décidé. Pour punir les hommes de ne pas faire assez d'offrandes au temple, dieu a fait pleuvoir pendant 12 fois 12 jours. Les montagnes ont été recouvertes par les mers, c'est pour cela que l'on y trouve parfois des coquillages."
  17. "Merci, merci, Oh, sorcier, je savais que tu avais la réponse."
  18. "C'est ça, c'est ça et retourne travailler."
  19. Samuel retourne au travail pour ne pas fâcher un dieu aussi puissant et il se promet d'être, à l'avenir encore plus généreux pour les offrandes.
  20. "Ca y est, j'ai réussi à me débarrasser de cette andouille" se dit le sorcier en reprenant sa sieste. J'ai même fait d'une pierre deux coups. Cette histoire de pluie... Un de ces jours, je vais la faire graver dans la pierre, ça pourra resservir.
 

III Le bateau : 

  1. Samuel revient voir le sorcier après sa dure journée de travail passée à casser les cailloux pour les pierres du temple. 
  2. "Sorcier, j'ai réfléchi à ce que tu m'as dit : autrefois les eaux ont tout recouvert, même les plus hautes montagnes"
  3. "C'est cela, Samuel, même les plus hautes montagnes"
  4. "Mais alors tous les hommes sont morts noyés"
  5. "Euh, à vrai dire, effectivement"
  6. "Mais alors, sorcier, comment se fait-il que nous sommes là aujourd'hui ?"
  7. "C'est vrai, ça, pourquoi, euh enfin, je veux dire que je vais t'expliquer : autrefois un homme a fabriqué un petit bateau et quand le niveau de mers est monté, il a été sauvé"
  8. "Mais, sorcier, comment a-t-il su que le niveau des eaux allait monter ?"
  9. "Et bien, dieu l'a prévenu"
  10. "Mais pourquoi dieu a puni tous les hommes sauf celui-là ?"
  11. "Humm, au dernier moment, dieu a eu des remords"
  12. "Et la femme ?"
  13. "Ah, euh, oui, bien sûr, dieu a choisi le meilleur homme et lui a demandé d'emmener avec lui la meilleure femme dans son bateau"
  14. "Mais alors, les poules..."
  15. "Et bien quoi, Samuel ?"
  16. "Les poules se sont noyées"
  17. "Ah, et bien le meilleur homme a emmené tous les animaux, enfin un mâle et une femelle de chaque espèce terrestre"
  18. "Dans son petit bateau ?"
  19. "Le bateau n'était pas si petit que ça, Samuel, en fait il était même très grand et dieu avait expliqué au meilleur homme comment le construire et quels animaux emmener"
  20. "Et quand les mers sont descendus, le bateau s'est échoué, sorcier ?"
  21. "C'est exactement ça, Samuel, tu vois le sommet de cette montagne là-bas, avec la neige? Le bateau s'est échoué par là et l'homme, la femme et tous les animaux terrestres sont sortis sains et saufs en remerciant dieu de les avoir épargnés et en lui promettant que eux et tous leurs ancêtre continueront de faire des offrandes au temple jusqu'à la fin des temps"
  Compteur Global gratuit sans inscription

www.bible.chez-alice.fr

10/01/2020